Écoles supérieures de formation et emploi au Sénégal: Quelles analyses?

Écoles supérieures de formation et emploi au Sénégal: Quelles analyses?

Il est important de commencer par une explication du terme « école de formation »
pour ensuite faire une analyse minutieuse de sa situation au Sénégal. Une école de formation
est une structure où des jeunes ou adultes accèdent pour développer leurs connaissances et
compétences, et améliorer leur qualification professionnelle basées sur des critères et des
normes. Dans ces écoles, les étudiants allient théorie et pratiques dans un domaine précis afin de
faciliter leur insertion et maintien dans le marché de l’emploi; ce qui est différent des
universités publiques où l’enseignement est général.
Au Sénégal, depuis quelques années le constat est que ces écoles de formation ne
cessent d’accroître et c’est avec un rythme incontrôlable. Elles accueillent des Sénégalais
mais aussi des étudiants de la sous-région et d’autres pays africains. Plus la demande est forte,
plus les écoles de formation augmentent. Cette situation s’explique par le fait que
l’enseignement universitaire n’assure plus l’emploi des jeunes au Sénégal parce que ces
enseignements ne correspondent pas aux besoins du marché de l’emploi. Et pour pallier à
cela, les jeunes trouvent une stratégie qui est d’intégrer les écoles de formation
professionnelle pour être compétitifs dans le marché du travail.
Aujourd’hui, construire une école de formation au Sénégal fait partie des business qui
fonctionnent le plus. Et la concurrence est très rude entre ces établissements. Cette
concurrence se caractérise entre autres par le « nom de l’école », la « validité des diplômes »,
les « opportunités pour avoir de l’emploi », les « opportunités de stage » et certains vont
jusqu’à assimiler leur diplôme à ceux de l’Europe etc., tout cela pour attirer du monde. Avec
ces écoles, on voit que tous les moyens sont bons pour attirer les étudiants. Ce qui se justifie

par la forte fréquentation de ces écoles, comme nous pouvons le voir dans cette illustration ci-
dessous avec un nombre non-exhaustif qui montre l’importance des écoles de formation dans
l’éducation sénégalaise.

Source: DEFAR-SCI, 2018.

L’enseignement dans ces écoles vise à acquérir un niveau supérieur de compétences, et
le cursus est ponctué par des examens. C’est par inscription ou concours qu’il est possible
d’intégrer ces écoles de formation. Cette forte recrudescence des écoles de formation
s’explique par le fait qu’elles sont considérées comme une solution à l’inemployabilité des
jeunes et le chômage des diplômés des universités publiques.
Mais la situation qui se présente actuellement est que ces écoles ont formé beaucoup
de jeunes diplômés qui sont prêts à intégrer le marché du travail, mais qui ont du mal à
décrocher même un stage. Car l’offre qui se présente sur le marché est très insuffisante par
rapport à la demande.
Ce qui veut dire que l’État, à travers ses organes chargés de la formation et de l’emploi des
jeunes, doit revoir sa politique afin de préparer l’insertion de tous ces jeunes diplômés formés
dans ces écoles professionnelles.

Mamadou Mballo MANÉ, Etudiant Ucad
Stagiaire à DEFAR-SCI sur le programme LiLaSen

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Scroll Up